Comment faire un effet brûlé sur du bois ?

par admin

Si vous l’avez remarqué, les matières naturelles sont de nouveau très prisées dans l’art de déco.

Des luminaires en rotin, des canapés en bambou, des meubles en palette, etc. Et quand on parle de matière naturelle, impossible de ne pas mentionner le bois.

Justement, les articles de décoration en bois de style bois brûlé ou shou-sugi-ban sont partout. Mais alors, comment obtenir cet effet ? Existe-t-il des techniques simples pour intégrer ce style dans son intérieur ? Voici nos conseils.

C’est quoi l’effet « bois brûlé » ?

L’utilisation du bois brûlé au quotidien est une technique ancestrale d’origine nipponne, ce qui explique son nom « shou-sugi-ban » ou « yakisugi » qui est du japonais.

La technique consiste alors à provoquer une sorte de combustion sur la surface d’une planche dans l’optique de créer une couche de carbone. Cela est dans un but d’obtenir un rendu visuel particulièrement original, mais aussi d’optimiser la conservation de la qualité naturelle du bois.

Aujourd’hui, ce style est très à la mode. Des meubles, des articles de décoration, des mobiliers de jardins en bois brûlé sont partout dans le commerce.

Les artisans talentueux et les architectes d’intérieur n’ont pas du mal à brûler la face d’une planche pour obtenir l’effet, mais les amateurs sont déconseillés à s’y mettre sous peine de se retrouver avec un bois complètement brûlé.

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on trouve aujourd’hui différentes techniques simples et faciles à réaliser pour obtenir l’effet shou-sugi-ban.

Opter pour l’huile naturelle pour obtenir l’effet

Si vous souhaitez avoir un bois brûlé pour finaliser la décoration de votre intérieur, mais que vous n’êtes pas sûr de pouvoir brûler correctement le bois, sachez qu’il existe des solutions simples pour cela.

Vous pourrez par exemple miser sur une huile naturelle comme celle que vous trouverez sur sol-eco-huile.fr. On parle ici notamment d’une huile spécialement confectionnée par un ébéniste expert qui permet de garder votre bois shou-sugi-ban dans une qualité optimale pendant plusieurs années.

La technique Yakisugi est donc adoptée pour protéger le bois des contraintes environnementales, mais surtout pour obtenir l’aspect visuel désiré.

Cette huile est des plus simples à réaliser étant donné que vous pourrez l’appliquer tout simplement sur la surface de la planche comme vous le faites avec un vernis classique. Tout ce que vous avez besoin c’est des outils adéquats pour l’application est le tour est joué !

Étant donné que cette technique sert également à protéger le bois en plus de le rendre esthétiquement séduisant, vous pourrez utiliser le bois par la suite pour les usages extérieurs. Savez-vous que certaines personnes utilisent même de l’huile eco-sol pour protéger les bois dédiés à la construction des maisons en bois ?

Pourquoi adopter la technique de bois brûlé ?

Au Japon, cette technique a été adoptée depuis des lustres et même aujourd’hui, elle est toujours d’actualité. Depuis quelques années maintenant, la technique shou-sugi-ban est très répandue à travers le monde.

À l’heure où les architectes ressentent un engouement un peu particulier pour le bois, cette méthode ancestrale d’origine nippone est toujours très adoptée dans leurs démarches de conception naturelle et respectueuse de l’environnement. Niveau design et esthétique, la méthode est décidément intéressante à condition bien sûr que vous aimez le bois et la couleur noir.

Aussi, c’est une démarche écologique très louable étant donné qu’elle protège de manière naturelle le bois sans que vous ayez à faire recours aux utilisations des produits pétrochimiques et les plastiques divers.

Vous aurez l’effet charbon dont vous recherchez, mais vous pourrez constater qu’il est tout à fait possible de moduler la noirceur. En bref, l’alternative est particulièrement conseillée.

You may also like

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)