Humidificateur : pourquoi et comment l’utiliser ?

par Alexandra
0 commentaire

L’humidificateur d’air et la santé en bref

Se soigner grâce à l’humidification est une prétention excessive, cependant gérer le taux d’humidité de l’air de votre intérieur peut avoir des impacts sur votre santé.

Augmenter l’humidité de l’air avec l’aide des humidificateurs d’air peut aider à prévenir la sécheresse de la peau et éviter les irritations dans de nombreuses parties du corps. L’humidité agit comme un agent hydratant naturel qui peut soulager la sécheresse de la peau, du nez, de la gorge et des lèvres.

Un air correctement humidifié peut aider à l’écoulement des cavités nasales et réduire ainsi les symptômes causés par les rhumes.

L’humidité de l’air a aussi un impact direct sur l’infectiosité de certains virus. Par exemple, les études montrent lorsque l’humidité de l’air est supérieure à 40% le virus de la grippe perd en infectiosité.

Cependant, une utilisation excessive des humidificateurs peut potentiellement aggraver les problèmes respiratoires. Il est important de savoir comment les utiliser correctement.

Les humidificateurs sont souvent utilisés pour soulager :

  • la sécheresse de la peau,
  • la congestion des sinus,
  • les maux de tête,
  • la gorge sèche,
  • les irritations du nez,
  • les saignements du nez,
  • l’irritation des cordes vocales,
  • la toux sèche,
  • les lèvres fendues,

L’air sec de votre maison est un facteur déclencheur de ces désagréments. Le chauffage en hiver ou le climatiseur en été sont des facteurs qui contribuent grandement à l’assèchement de l’air de l’intérieur.

Types d’humidificateurs

Le type d’humidificateur que vous choisissez dépend de vos préférences, de votre budget et de la taille de la zone que vous souhaitez humidifier. Il existe quatre types principaux d’humidificateurs :

  • l’humidificateur central,
  • l’humidificateur par évaporation,
  • l’humidificateur à turbine
  • l’humidificateur à vapeur,
  • les humidificateurs à ultrasons.

Humidificateurs centraux

Les humidificateurs centraux sont intégrés directement dans l’unité de climatisation ou de chauffage de votre maison. Ce sont les types d’humidificateurs les plus chers, mais ils constituent le meilleur choix si vous souhaitez gérer l’humidité dans toute la maison.

Ils demandent un entretien régulier et attentif pour éviter les moisissures.

Les humidificateurs centraux n’émettent pas de vapeur et évitent tout risque de brûlure.

Evaporateurs

Ces humidificateurs diffusent l’humidité à travers un filtre humidifié. Des ventilateurs expulsent l’humidité dans l’air.

Ils sont plus abordables que les humidificateurs centraux, mais ils sont plus petits et ne peuvent humidifier qu’une seule pièce à la fois.

Il est plus difficile de gérer le niveau d’humidité rejeté dans l’air. Cela peut être problématique notamment pour les personnes souffrant d’asthme.

Humidificateurs à turbine

Les humidificateurs à turbine fonctionnent à l’aide de disques rotatifs qui tournent à grande vitesse. Ces appareils sont souvent moins chers. Ils sont également parmi les appareils les plus adaptés aux enfants, car ils créent une brume fraîche et ne présentent aucun risque de brûlure.

L’inconvénient est que, comme les évaporateurs, ils ne fonctionnent que pour les pièces individuelles. Ils peuvent potentiellement causer des difficultés respiratoires aux personnes souffrant d’allergies et d’asthme lorsqu’ils sont trop utilisés.

Humidificateur à vapeur

Les humidificateur à vapeur nécessitent de faire bouillir l’eau avant de l’expulser dans l’air. Ce sont les humidificateurs sont les plus économiques et les plus portables.

Ce type d’appareil peut provoquer des brûlures, il n’est donc pas le plus adapté aux enfants.

Humidificateurs à ultrasons

Les humidificateurs à ultrasons produisent une brume froide à l’aide de vibrations ultrasoniques. Ils sont très silencieux. Leur prix varie essentiellement en fonction de la taille dont vous avez besoin pour votre maison.

Un humidificateur à ultrasons – en particulier la version à brouillard froid – est un bon choix si vous avez des enfants. Il s’agit des humidificateurs au meilleur rapport qualité / prix / design.

Taille de l’humidificateur

Il y a deux types d’humidificateurs, ceux qui sont portables et ceux qui ne le sont pas.

Evidemment les humidificateurs centraux ne sont pas portables.

Pour le reste tout est une question de capacité du réservoir, de design et d’alimentation.

Les humidificateurs d’air qui ont une capacité inférieure à 1L sont souvent facilement transportable. Il s’agit plus d’objet design et déco. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’ils sont alimentés par une simple prise USB. Ces humidificateurs ont une capacité qui leur permet de tenir une journée ou une nuit mais rarement plus.

Les humidificateurs qui ont une capacité supérieure sont destinés à gérer le taux d’humidité dans toute la maison.Ils sont plus grands mais peuvent être munis de roues pour faciliter leur déplacement.

Contrôler le niveau d’humidité

Augmenter l’humidité de l’air peut être bénéfique, mais trop d’humidité peut causer des problèmes de santé. Un taux d’humidité élevé peut aggraver les problèmes respiratoires et rendre l’air inconfortable.

Cela peut aussi favoriser la croissance de :

  • d’acariens,
  • mildiou,
  • moisissures,
  • bactéries nocives.

Les études recommandent de maintenir l’humidité de l’air intérieur entre 30 et 50 %. Un hygromètre peut aider à connaître le taux d’humidité dans votre maison. Certains humidificateurs centraux sont équipés d’hygromètres, mais vous pouvez également en trouver dans les quincailleries.

Testez l’humidité quotidiennement, surtout si un membre de votre famille souffre d’allergies ou d’asthme.

Risques éventuels

Les brûlures sont les blessures les plus courantes associées aux humidificateurs.

Prenez des précautions particulières si vous avez des enfants. Ne laissez jamais les enfants manipuler les humidificateurs, et ne placez pas un humidificateur à vapeur chaude dans la chambre d’un enfant.

Laisser un appareil expulser trop d’humidité peut créer de la condensation sur les murs. Par conséquent, les moisissures peuvent se développer et se propager dans toute la maison.

Les humidificateurs malpropres peuvent favoriser le développement des bactéries et entraîner de la toux et des rhumes. Les humidificateurs à vapeur peuvent se salir rapidement, mais ils sont aussi plus faciles à nettoyer.

Changez l’eau après chaque utilisation et suivez les instructions du fabricant.

Nettoyez le réservoir et le système de filtration tous les deux ou trois jours pendant l’utilisation.

Les humidificateurs peuvent diffuser les minéraux et les microorganismes présents dans l’eau. Ils ne sont pas nécessairement nocifs, mais peuvent gêner les personnes souffrant d’asthme. Utilisez de l’eau distillée pour éviter ce problème.

You may also like

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)