5 règles d’or pour choisir la parfaite chaussure de la mariée

par Alexandra
0 commentaire

Parce qu’il n’y a que Cendrillon pour trouver chaussure son pied dès le premier essai. Et que dans la vraie vie, les pantoufles de verre ne résistent pas au bal jusqu’à minuit, voici 5 règles d’or pour être belle jusqu’au bout des pieds le jour J

On reste fidèle à sa personnalité

C’est une règle capitale quand on achète ses chaussures de mariée : choisir un modèle qui nous ressemble. Pas question de se travestir ! Casual, chic, extravagante, romantique, restez fidèle à la femme que vous êtes dans la vie de tous les jours…C’est comme ça que vous serez la plus belle ! Si votre âme ne se reflète pas dans les rayons des grandes enseignes, pourquoi ne pas vous offrir du sur-mesure ? Classiques ou vintage, à nœuds ou à paillettes, ouvertes ou fermées…Confiez vos exigences les plus pointues à une boutique spécialisée.

On privilégie le confort

Pas question de tenter le diable avec des talons vertigineux qui vous feront vivre un enfer, dès la première demi-heure de la cérémonie ! Préférez un talon raisonnable (maximum 6 cm) que vous apprivoiserez en vous exerçant au moins un mois avant le mariage. Les chaussures compensées sont aussi un bon compromis : tout en apportant les quelques centimètres que vous espérez gagner, elles garantissent confort et équilibre.

Autre solution : les talons larges, résolument modernes, et plus stables que les talons aiguilles.

On s’adapte au contexte de la cérémonie

Votre soulier ne doit pas seulement s’adapter à votre robe, mais aussi au décor. Si vous avez choisi un mariage sur la plage ou dans un jardin, bannissez les chaussures à talons fins qui s’enfoncent dans le sable ou la pelouse. Assumez donc l’esprit de votre mariage bohème ou champêtre jusqu’au bout en osant les ballerines ou les sandales, qui s’accordent parfaitement avec une robe courte ou rétro

On ne se lésine pas sur le budget

S’il y a un conseil à recevoir de la reine du style de « Sex And The City » le jour de son mariage, c’est celui-là. Pas question de lésiner sur le budget. Réservez plutôt les économies et la philosophie du Do It Yourself à la déco ou au traiteur de votre mariage. Transpiration, odeur désagréable de faux cuir, brûlures… Une paire de chaussures cheap peut littéralement vous empoisonner la vie. Ne transigez sous aucun prétexte la qualité

You may also like

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)