Tout savoir sur le vernis semi-permanent

par Alexandra

Êtes-vous fatiguée de voir votre vernis classique se décoller deux jours seulement après de bons et loyaux services ? Et si vous vous laissez tenter par le vernis semi-permanent, ce nouveau type de formule vous permet de garder votre manucure intacte pendant des semaines sans avoir besoin de retouches ! Vous voulez en savoir plus ? Laissez-vous guider dans cet article !

Différence entre vernis classique vs vernis semi-permanent

Le vernis à ongles semi-permanent est un vernis longue tenue qui garde les ongles impeccables pendant deux à trois semaines. Contrairement au vernis classique, qui peut se décoller en quelques heures, le vernis semi-permanent est idéal pour tous ceux qui ne veulent pas recommencer leur manucure tous les deux jours. Composé de gel acrylique, le vernis semi-permanent nécessite un durcissement sous une lampe UV ou LED, a la même texture qu’un vernis classique avec une meilleure brillance. Pour un résultat professionnel, de nombreux kits vernis semi-permanent (lampe UV et vernis) en vente permettent désormais de le faire vous-même chez vous.

Sans limitation, le vernis semi-permanent s’adresse à tous ceux qui souhaitent gagner du temps et présenter des mains parfaitement entretenues. Cependant, assurez-vous de choisir la couleur tendance pour l’été 2021 et le bon kit vernis semi-permanent, car vous ne pourrez pas l’enlever aussi facilement qu’un vernis classique.

Quel kit de vernis semi-permanent choisir ?

D’abord il faut choisir entre une lampe UV ou LED

Tout d’abord, il est important de comprendre que chaque vernis semi-permanent contient des composants spéciaux (photo-initiateurs) qui polymérisent (faire sécher) sous la lumière UV ou LED, ou les deux. Le principe de fonctionnement est le suivant : La longueur de l’onde UV à laquelle le vernis est  » séché  » est comprise entre 300-400 nm (nanomètres), et la longueur de l’onde LED est comprise entre 375-425 nm. Autrement dit, l’onde UV a une amplitude plus large. Certaines marques de vernis gel contiennent des photos initiateurs conçus pour les lampes UV, d’autres pour les LED, et il y a aussi ceux qui fonctionnent avec les deux. Il faut juste savoir qu’un kit vernis semi-permanent avec lampe LED sera plus cher qu’un kit équivalent avec lampe UV.

Ensuite vérifiez le contenu de votre kit

Utiliser un vernis semi-permanent n’est pas aussi simple qu’un vernis classique. Il y a quelques étapes à suivre. Il ne suffit généralement pas d’appliquer du vernis et de le sécher sous une lampe. Il est recommandé d’appliquer au préalable une base coat et une couche protectrice (top coat) sur le vernis.

Les accessoires pour le polissage des ongles, un dissolvant adapté, un cleaner pour les ongles et les repousse cuticules peuvent également être utiles.

Vérifiez le contenu du kit de vernis semi-permanent et assurez-vous qu’il offre tout ce dont vous avez besoin, pour ne pas avoir à acheter d’accessoires séparément. Notez que certains accessoires ne sont pas inclus dans le kit.

Bien appliquer son vernis

Tout comme une séance de manucure classique, vous devez commencer par nettoyer vos ongles. Passer la lime et pousser la cuticule est primordial, vos ongles doivent être bien préparés avant d’appliquer du vernis à ongles.

Après avoir appliqué le base coat pour protéger l’ongle, passez votre main sous la lampe UV ou LED pour aider à le sécher.

Ensuite, appliquez deux couches de vernis semi-permanent, en respectant le temps de passage sous la lampe UV d’une trentaine de secondes entre chaque couche.

Pour la finition, il est obligatoire d’appliquer une couche de top coat, car elle permettra de fixer le vernis et d’apporter de la brillance à l’ongle. Cette couche nécessite également de passer sous une lampe UV ou LED.

En pratique, l’application de vernis semi-permanent ne nécessite pas beaucoup de temps pour sécher, la lampe accélère grandement le processus.


Comment entretenir son vernis ?

Pour que le vernis semi-permanent ne se détériore pas, vous devez suivre quelques règles simples pour son entretien :

  • Les vernis n’aiment la lumière du soleil. Les rayons UV peuvent faire épaissir le vernis ou faire des grumeaux à l’intérieur.
  • Évitez également les changements brusques de température. Tout cela affecte négativement la structure du vernis.
  • Ne secouez pas le vernis avant de l’utiliser. En raison des secousses, des bulles d’air peuvent y apparaître, ce qui conduit au fait que le revêtement ne s’adapte pas bien à la surface de vos ongles. L’adhérence entre les couches se détériore également, ce qui peut entraîner des décollements et des éclats.
  • Si vous transportez souvent des vernis, faites-le dans un étui spécial avec fixation pour bouteilles.

Comment retirer le vernis semi-permanent ?

Contrairement aux vernis classiques, qui ne nécessitent que le passage de coton imbibé d’un dissolvant, les vernis semi-permanents demandent un peu plus de patience pour les enlever. En effet, les couches successives de vernis et de gel nécessitent un traitement spécial à l’acétone pour être éliminées.

Au bout de deux semaines, les ongles poussent et une démarcation apparaît entre l’ongle et le vernis semi-permanent : c’est le moment où vous devez retirer votre vernis pour une plus belle finition.

Vous pouvez envelopper vos ongles dans du coton imbibé d’acétone, que vous pouvez aussi envelopper dans du papier d’aluminium pour les maintenir en place. Les propriétés adoucissantes de l’acétone permettront d’éliminer le vernis semi-permanent après une dizaine de minutes d’application.


Le vernis semi-permanent est-il dangereux ?

Parfait pour les pressés, qui souhaitent tout de même avoir des mains impeccablement entretenues sans faire constamment sa manucure, le vernis semi-permanent est la solution idéale pour sa rétention à long terme. Avec une large gamme de couleurs, la possibilité d’ajouter des bijoux ou des décorations, c’est une technique efficace et largement satisfaisante.

En revanche, le vernis semi-permanent a mauvaise réputation car il peut fragiliser les ongles. Sous quatre couches de vernis et de gel, les ongles ont du mal à respirer : c’est pourquoi il est préférable d’attendre quelques jours entre deux poses. Assurez-vous de retirer le vernis sans le déchirer ni le poncer pour éviter d’endommager les ongles. Nourrissez-les avec un peu d’huile de ricin ou d’avocat après avoir enlevé le vernis pour nourrir les couches supérieures de l’ongle.

You may also like

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)